Inscription

Les données biométriques sont synonymes de sécurité

Les données biométriques sont l'une des manières les plus efficaces et répandues d'améliorer la sécurité des documents d'identité.

Contrairement à une liste de noms et dates de naissance, les données biométriques ne peuvent pas être capturées sans la participation du citoyen. L'expérience a démontré que les données biométriques peuvent être capturées efficacement lorsqu'un citoyen fait pour la première fois une demande de document sécurisé ou, dans certains cas, s'inscrit simplement dans la base de données nationale.

Capture des données biométriques et inscription dans un système unique

Grâce à son infrastructure Imago, Veridos prend en charge un éventail complet de scénarios d'inscription et est déjà en mesure d'installer les systèmes d'inscription Imago dans plus de 40 pays à travers le monde. Les agents responsables des inscriptions peuvent utiliser Imago pour scanner le formulaire d'inscription et un ou plusieurs documents source (certificat de naissance, carte d'identité ou autre), et demander toute information biographique manquante. Une fois vérifiées, ces données deviendront le socle de confiance pour l'émission des nouveaux documents de sécurité.

Imago scanne ensuite le visage du titulaire et collecte, de façon facultative, d'autres caractéristiques biométriques telles que la signature manuscrite, les empreintes digitales ou le scan de l'iris. Le système est conçu pour fournir des données biométriques de grande qualité car il s'agit de la seule manière de garantir de bons résultats pour les éléments de sécurité sur le document final. Les scans biométriques de grande qualité sont également une condition préalable aux systèmes d'identification biométrique automatisés (ABIS), qui détectent les demandes en double (c.-à-d. lorsqu'un citoyen a déjà fait une demande de document sécurisé sous un autre nom.)

Suffisamment robuste pour résister aux conditions les plus hostiles

La solution flexible de Veridos est compatible avec une large gamme de scanners biométriques fabriqués pour être en conformité avec les normes ISO (OACI) et NIST. Cela permet de garantir que le processus d'inscription peut être mené dans un grand nombre d'endroits différents (des ambassades aux hôpitaux, en passant par les zones rurales), même si les infrastructures locales sont limitées.

Cet aspect est crucial pour les clients qui ont besoin d'un système suffisamment rigoureux pour continuer à fonctionner même sans connexion à une base de données centrale ou régionale, dans des conditions d'éclairage médiocres et avec des flux de travail non standards (contrôles de surveillance supplémentaires, etc.). Des boîtiers renforcés peuvent aussi être commandés lorsque le matériel doit être utilisé dans des environnements hostiles.