Le Botswana renforce encore son partenariat historique avec Veridos

Berlin, 16 décembre 2020 – Le ministère de la Nationalité, de l'Immigration et des Questions de Genre de la République du Botswana, agissant par l'intermédiaire du département de l'Immigration et de la Citoyenneté, a passé une commande supplémentaire de passeports électroniques ultra-modernes à Veridos, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions d'identité intégrées. Ceci renforce un partenariat de confiance qui dure déjà depuis plus de dix ans.

Le Botswana, premier pays d'Afrique australe à introduire les passeports électroniques en 2009, a une nouvelle fois passé commande de documents de voyage électroniques auprès de Veridos. Ces passeports électroniques hautement sécurisés et conformes aux normes de l'OACI ont fait l'objet de multiples améliorations depuis leur introduction il y a plus de dix ans. Pratiquement aucune tentative n'a été faite pour contrefaire les passeports électroniques du Botswana, ce qui est une preuve d'excellence pour Veridos en termes de conception de sécurité.

Les citoyens du Botswana peuvent demander un nouveau passeport et enregistrer leurs données dans 28 sites répartis dans tout le pays, tandis que la personnalisation s'effectue à Gaborone, la capitale du pays. Les passeports électroniques peuvent être délivrés aux citoyens dans un délai très court, voire le jour même les cas urgents.

En 2009, les premiers passeports électroniques ont été livrés au Botswana par le groupe de technologies de sécurité Giesecke+Devrient, qui détient 60 % de Veridos. Depuis lors, Veridos fournit régulièrement au Botswana des passeports électroniques protégés par un contrôle d'accès étendu (EAC), qui restreint l'accès aux données biométriques sensibles stockées sur la puce du passeport. En plus de fournir des passeports électroniques, Veridos se charge également de fournir des systèmes d'enregistrement et de personnalisation des données pour les documents de voyage ainsi que des lecteurs de documents d'identité pour le système de contrôle aux frontières du pays. Veridos a également créé une succursale locale pour les services d’assistance aux autorités  et de maintenance.

Le Botswana fait également partie des États participant au Public Key Directory (PKD) de l'OACI. Ce répertoire central efficace et fiable pour l'échange mondial des informations requises pour l'authentification des passeports électroniques facilite considérablement le passage des frontières. "L'introduction des passeports électroniques, notre système de contrôle des frontières et notre participation au PKD de l'OACI soulignent tous les efforts déployés par le Botswana pour rendre les voyages plus sûrs et plus efficaces", déclare Caroline Okello-Wengi, directrice du département de l'Immigration et de la Citoyenneté. "Avec Veridos, nous avons trouvé le partenaire idéal pour nous soutenir à cet égard."

"Chez Veridos, nous sommes fiers de notre partenariat de longue date avec le Botswana", déclare Claudio Sgarlata, vice-président mondial des ventes. "Notre présence locale atteste de notre engagement auprès de nos clients et nous permet de réagir rapidement à tous leurs besoins".

Retour

Toute la presse et les actualités

Lire plus de communiqués de presse Veridos ici
Ce site utilise des cookies

Pour améliorer votre expérience en ligne, nous utilisons des cookies et d’autres technologies, comme le décrivent nos dispositions relatives aux cookies. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Politique de G+D concernant les cookies

OK